8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 11:14

LES SYMPTOMES DE LA MEDIUMNITE


Le symptôme le plus marquant est l'hypersensibilité. Un médium ressent tout: les personnes, les lieux, les objets, etc... Ce ressenti est physique, il n'est pas de l'ordre de l'intuition ou du discernement de l'intelligence. Ce ressenti se traduit différemment selon la qualité de ce qui est ressenti. Si la chose ressentie est bonne, le médium ressent un bien être physique. Il a l'impression de se recharger. Inversement, si la chose ressentie est mauvaise, le médium ressent une angoisse ou une grosse fatigue subite: il a l'impression d'être vampirisé de ses énergies.

Cette hypersensibilité se traduit naturellement par une vulnérabilité particulière à l'égard des cinq sens, de l'un d'entre eux ou de plusieurs d'entre eux. Par exemple, un médium sera très sensible au bruit. Un bruit fort résonne dans sa tête au point d'être insupportable.

Le médium a une fatigue permanente légère, il se sent toujours fatigué. Il recherche la solitude car la vie commune lui est souvent difficile pour ne pas dire impossible. Ainsi les lieux de grande affluence comme les gares, les aéroports, les magasins bondés, sont pénibles pour lui: il a l'impression de se vider de ses énergies.

Un médium aime beaucoup deux lieux en particulier: la nature et les églises, surtout quand elles sont vides. Dans ces lieux, il dit se recharger, se refaire une santé.

Un médium attire à lui ordinairement tous les gens à problèmes, tous ceux qui ne vont pas bien. Ces malheureux lui racontent leur vie, leurs déboires, et au bout d'un certain temps de ce récit, le médium commence à ressentir les souffrances de l'autre et à les capter. Il y a alors comme un échange qui s'opère où le médium prend le mal de l'autre sur lui, en même temps qu'il perd ses énergies, tandis que son interlocuteur se sent de mieux en mieux: il a comme vampirisé les énergies du médium.

Un médium prend ses décisions en fonction de ce qu'il ressent. Quand il a une décision à prendre, un choix à faire, il se fie à ce qu'il ressent et opte pour ce qu'il ressent le mieux dans ce qu'il a à choisir.

Le médium n'a ordinairement pas un sommeil profond, il peut avoir des problèmes d'agression démoniaque la nuit, et s'il n'en a pas, son sommeil ne lui semble pas réparateur: le matin, il se réveille plus fatigué que la veille au moment de se coucher.

Un médium sait qu'il n'a pas de défenses, il se sent comme une éponge, absorbant tout ce qui traîne. En particulier, face au démon ou aux énergies mauvaises, comme il dira, il se sent complètement démuni. Quant une énergie mauvaise est sur lui, il n'arrive pas à s'en débarrasser.

 


QUELS SONT LES EFFETS DE LA MÉDIUMNITÉ?
Le développement médiumnique donne des pouvoirs qui sont au point de départ naturels, mais qui deviennent la plupart du temps rapidement occultes, démoniaques.

Ces pouvoirs se déclinent selon la faculté sensible qui est développée. Toutes les facultés sensibles étant d'une certaine manière connexes dans l'imaginaire, qui est la faculté de synthèse de la sensibilité, tous les médiums ont une faculté imaginative très développée. Ceci entraîne une difficulté de concentration énorme. Un médium ne peut plus lire du tout parce qu'il décroche à la première ou à la deuxième phrase, soit au contraire, il est tellement absorbé par fusion à sa lecture qu'il peut lire plusieurs heures de suite sans voir passer le temps car il est tout entier dans ce qu'il lit. Cette fusion ne lui donne aucune intelligence de ce qu'il lit. C'est pourquoi, il ne s'agit pas du tout de concentration - qui est spirituelle - mais de fusion.

L'imaginaire lié à la vue donne le pouvoir de voyance. Cela se manifeste par des flashs que la personne reçoit, soit qu'elle recherche ces flashs dans une pratique de voyance, soit qu'elle ne les recherche pas. Les flashs peuvent venir sans crier gare! Ils peuvent très bien correspondre au réel. Quand les flashs ne sont pas recherchés, ils concernent en général des personnes proches, et sont comme des prémonitions. Quand les flashs sont recherchés, ils arrivent par fusion avec la personne sur qui on pratique la voyance.

Lorsque la cogitative est développée de façon médiumnique, elle donne le pouvoir de ressentir les lieux, les objets, les personnes. Le voyant s'en sert également pour discerner.

Il semble que l'imaginaire médiumnique lié à l'ouïe donne le pouvoir de télépathie. En effet, l'ouïe est la faculté du son et faite ultimement pour la parole humaine, car celle-ci est le son le plus qualitatif. Il faudrait chercher si la cogitative médiumnique liée à l'ouïe ne donne pas aussi le pouvoir de prémonition par rapport aux catastrophes naturelles. Car la cogitative est la faculté de ressentir le milieu qui, pour nous, est l'univers physique. L'ouïe est faite pour goûter au silence de la nature, son repos. Le silence absolu de la nature n'existe pas car celle-ci est en perpétuel mouvement. Le rythme naturel est harmonieux et engendre un son spécifique à la nature. Une disharmonie grave et brutale casse ce son naturel et peut être perçue par le médium bien à l'avance.

On pourrait chercher ainsi d'autres combinaisons médiumniques pour discerner les différents pouvoirs. Il me semble que le spiritisme allie les développements médiumniques de l'imagination et de la cogitative.

 

LES DIFFERENTS TYPES DE MEDIUMS

Les médiums:

les médiums voyants en divination spécialisés dans la lecture du passé du présent et de l'avenir.
avec des flashs, des rèves prémonitoires, par la clairvoyance, clairaudience, leurs intuition par des bases également( les supports divinatoires tels que les Cartes, Tarots..)

Les médiums sensitifs ont la capacité de percevoir la présence des esprits en éprouvant une sensation plus ou moins vague, qui peut être bonne et agréable, ou bien mauvaise et angoissante, en fonction de la nature de l'esprit.

Les médiums auditifs entendent la voix ou les manifestations sonores des esprits de deux manières : en dedans d'eux-mêmes, comme une voix dans leur tête; ou venant d'en dehors d'eux-mêmes, perçues par l'ouie, comme celle d'une personne normale (ou éventuellement l'enregistrement au magnétophone ' T.C.I').
Le premier cas, la communication intérieure directe télépathique, est fréquent .

Les médiums parlants ont la faculté de parler à la place des esprits. Il ne faut pas confondre les médiums auditifs et les médiums parlants : les premiers entendent la voix des esprits, puis répètent aux autres ce qu'ils ont entendu.
Les médiums parlants ne comprennent pas toujours ce que les esprits veulent leur faire dire, et se contentent de «prêter» leur bouche à l'entité qui désire s'exprimer à travers eux.
Il arrive que des médiums tiennent des propos et formulent des pensées éloignés de leurs idées habituelles ou qui ne font pas partie de leurs connaissances. Certains parlent parfois avec un timbre de voix différent du leur, avec un accent, ou bien utilisent une langue étrangère.

Les médiums visuel voyant les esprits les medium ont cette capacité qui s'exerce soit à l'état de veille, soit en phase de transe.

Les médiums guérisseurs peuvent guérir par le toucher, le regard ou le geste, sans médicaments, ni potions, grâce à leur énergie personnelle.
Il arrive souvent que des médiums guérisseurs bénéficient, plus ou moins directement, de l'aide d'une entité qui accroît leur propre énergie.

Le s médiums pneumatographes se caractérisent par l'écriture directe, automatique. Ils écrivent des messages écrits par les esprits, sans intervenir personnellement, des signes, des lettres, des mots, des phrases et parfois même des textes.

Les médiums écrivains dits encore psychographes, écrivent en écriture automatique ou dessinent sous l'influence des esprits. Certains amateurs ou écrivains, notamment des surréalistes, prétendent avoir écrit ainsi. D'autres n'ont pas conscience d'être manipulés. L'entité exprime ses directives ou sa volonté par l'intermédiaire du médium, qui le plus souvent croit avoir écrit avec sa pleine conscience. En fait, il n'at été que l'intermédiaires écrivant sans intervention de sa volonté, dans une sorte d'état d'inconscience.

les médiums intuitifs ont, eux, conscience de ce qu'ils écrivent, et du fait qu'ils n'expriment pas leur pensée, mais celle d'un autre. Ils ont une fonction d'interprètes et doivent, pour pouvoir la transmettre convenablement, comprendre la pensée de l'entité.

les médiums somnambules sont ceux qui entrent en contact avec les entités non pas à l'état de veille ordinaire, mais au cours de phases de somnambulisme ou d'un état de conscience semblable : la transe. Les modes de transmission et les genres de manifestations sont les mêmes que les précédents, la différence résidant dans l'état de conscience différent du médium. L'état de somnambulisme ne doit pas être confondu avec la transe, dont il sera question plus loin. Je n'ai pas relevé d'exemple de ce type de médiums en crise de somnanbulisme.

Les médiums à effets physiques sont capables de produire des déplacements d'objets, des bruits, des coups, etc. Cela va des manifestations les plus simples et usuelles (mouvements de guéridon au cours de séances de spiritisme), aux phénomènes les plus rares et spectaculaires, comme l'élévation d'objets pesants (la télékinésie), la capacité de produire des combustions (la pyrokinésie), l'apparition et la disparition d'objets, la matérialisation de substances particulières (comme un ectoplasme) ou d'apparences revêtant la forme d'êtres humains ou d'animaux.Les médiums des tables tournantes ou des planchettes Oui-ja pensent entrer en rapport avec les esprits, par le nombre et la cadence des coups perçus (rags) qui constituent un code de communication auditive. Il est possible d'obtenir des informations avec de la patience : on énumère les lettres ou les chiffres et l'esprit frappe un coup à l'élément choisi. Les lettres ou chiffres retenus forment des mots ou des nombres qui peuvent être assemblés en phrases.

    (extrait du livre d'Allan Kardec  "le livre des médiums)

 

LES TACHES D'UN MEDIUM

A l'inverse du voyant, le médium n'aide pas que les vivants, il est là aussi pour aider les esprits et parfois, même, à résoudre la vie entre vivants et esprits.

Le médium est capable de communiquer avec les âmes défuntes... mais il est aussi capable de travailler avec eux. Très souvent, la tâche principale du médium est d'aider un esprit à trouver la paix et à rentrer dans la lumière divine. En effet, certains esprits, après une mort violente ou à cause d'un caractère déplaisant, choisissent de rester sur Terre. Cela peut provoquer des perturbations pour des vivants qui subissent cette vie pleine d'amertume et de colère que vivent des esprits bloqués dans notre monde. Maisons hantées, agressions physiques ou spirituelles sur des vivants ne sont que quelques conséquences directes de ce qui peut se produire, de temps à autre, quand un vivant rencontre un esprit perturbé.

Le médium est donc là pour comprendre ce qui pousse l'esprit à rester sur Terre, mais surtout à accompagner cette âme dans la lumière. Ce qui amènera sérénité pour tout le mon.

 

DEVENIR MEDIUM

Nous sommes tous des médiums, mais avant de pouvoir travailler comme un médium, il faut apprendre à être un bon médium.

Comme le voyant apprend à interpréter les signes, le médium doit apprendre à écouter et à travailler avec des esprits. Pour pouvoir travailler avec des entités défuntes, il faut comprendre ce qu'est le monde des esprits et comment on peut agir avec ou pour eux. Comme il n'existe pas d'écoles, ni de diplômes, tout devra s'apprendre dans les livres et dans les échanges d'expériences.

Les livres d'Allan Kardec restent la base de toutes les personnes souhaitant apprendre sur le monde des esprits et sur le métier de médium. "Le livre des esprits" et "Le livre des médiums" sont deux ouvrages qui doivent être lus avant les premières démarches.

Avec le temps, vous serez capable de retirer le mauvais grain du bon et de faire le ménage dans les lectures qui traitent de ce sujet. Car, comme tous les métiers, vous n'êtes pas à l'abri des fausses expériences et des manipulateurs.imagesCATKG4VB.jpg

 

LE DON DE L'EMPATHIE

Je parle de Don, mais l'empathie est donné a tous le monde à condition de s'ouvrir aux autres.

Les personnes qui possedent ce Don d'empathie sont des personnes ultra sensibles et émotives.

Une personne qui a le don d'empathieressent les emotions des autres comme ses propres émotions..

C'est un don qui peut parfois être difficile a porter puisqu'on ne sait pas vraiment si c'est la personne ou nous même qui ressentons l'emotion.

Un bon médium pour moi est plus ou moins un bon "empathe" c'est de cette facon qu'elle arrivera a mieu comprendre les gens qui viendront la consulter.

 

 

 bonne lecture @ bientôt mes soleils...

Partager cet article

commentaires

henda 27/04/2013


bonjour, 


Sa me fait plaisir de voir que je suis pas seul. Quand je partage les informations que j'ai, puis que je dis je ne peu lire de livre, que je n'ais pas pu continuer l'ecole. Quand je dis que je
vois des entiters, que je les nomes un par un :( quand ma presence est bénéfique. En fin merci Beaucoup nadia :) je l'ai poster sur mon facebook. 

Didier LLORET 07/05/2013


Merci Nanou pour cette présentation que vous faîtes du médium et de la médiumnité. J'ai aimé votre franchise et j'ai senti une grande sincèrité dans vos propops et beaucoup d'amour aussi. Dans
l'éventualité d'une quelconque réponse, vous noterez que j'ai donné mon email professionnel, en effet à la maison je suis le seul à m'intéresser à tous ces sujets...  bizarres et qui font
peur car trop mystèrieux! Mes amitiés. Didier de la région toulousaine.

melanie 25/08/2013


Bonjour je m'appelle melanie j'ai 24 ans je souhaiterais échanger et m'entretenir avec des personnes qui comprennent ce que je vie ma maman a un dont de medium et moi également nous sommes malgre
kous tres sensibles et réceptive ma maman voudrais voir ce dont disparetre pour manpart j'aimerais entreprendre la quête de vérités merci de me repondre afin dechanger nos expériences

joëlle 06/04/2014

Bonjour,
Mon conjoint est décédé ça fait 11 mois, il m'est arrivé des choses bizarres, des ressentiments très fort, avoir froid subitement, rêve insolite, étouffement subitement, somnabulisme me jeter par terre parce que je vois au-dessus de moi quelque chose. En 1996 j'ai déjà ressenti un objet et j'ai vu le mort.On se moque de mon hypersensibilité à mon travail. Je ne suis pas capable d'être en compagnie d'amis(es),je me sens mieux seule chez moi. J'attire les gens sensibles et qui souffre. La nature et les animaux me font du bien ainsi que les enfants. Les animaux m'approchent facilement. Je sens des odeurs aussi qui me viennent comme ça. Je me sens souvent fatigué même si j'ai bien dormi, surtout si j'ai parlé à quelqu'un, angoissé avec d'autre, et envie de pleurer avec d'autre. Je ne sais pas quoi faire avec ça et je dois gérer ça, canaliser tout ça.

Qui Je Suis ?

  • : Chemin de Lumière by Nadia Nanou
  •   Chemin de Lumière by Nadia Nanou
  • : Nanou 36 ans maman de 4 lutins, vous souhaite la bienvenue dans son Univers. Ici les lois de l'amour, du respect, et de la tolérance sont obligatoires avant d'y laisser rentrer les vibrations de votre coeur.Merci à vous.Coeur-Dialement.
  • Contact

Contact Mail

nadia.nanou@ymail.com

Programme 2013-2014

Association

1059950 10151266937637614 602421316 n-copie-1Site web de l'association : ---->  link 

Page Facebookfacebook.com/audela.delavie.fr

Mon Livre D'Or

37219603mon-livre-d-or1-gif.gif 

Qui est en ligne ?

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog